mdaillon

Que se passe t-il dans la ruche en février ?

Bonjour,

Nous sommes en février.
Découvrez chaque mois, des informations sur la vie de votre ruche et l'activité des apiculteurs.
Vous pouvez retrouver cette actu et la partager sur cette page Une saison à la ruche

En vous affichant comme protecteur des abeilles, vous participez activement à leur sauvegarde, aussi n'hésitez à faire suivre ce mail à vos collègues ou amis la vie de votre ruche !

 

Que se passe-t-il dans la ruche en février ?

Introduction
L’année 2021 marquera-t-elle le retour des enjeux climatiques sur le devant de la scène internationale ?
C’est ce que nous espérons vivement avec la prise de fonction de Joe Biden, nouveau président des Etats-Unis d’Amérique.
Dès son premier jour de mandat, il a en effet annoncé le retour des Etats-Unis dans l’Accord de Paris sur le climat.
Espérons que ce premier pas marque le début d’une nouvelle ère tournée vers la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de la biodiversité dans le monde.



Février : le retour des abeilles sauvages !
Alors que les abeilles à miel sont encore un peu frileuses, les premières abeilles sauvages font leur apparition dès que les températures avoisinent les 12°C.
Ce sont les mâles qui sortent les premiers de leurs cocons : on les reconnaît facilement grâce à la touffe de poils blancs sur le haut de leur tête !
Pour fêter le début de cette nouvelle saison, Les Dorloteurs d’Abeilles ont repensé leur Dorlotoir à abeilles sauvages.
Il est conçu avec des matériaux plus résistants et durables, un design repensé…
Et toujours les mêmes fonctionnalités : offrir un toit aux abeilles maçonnes, permettre leur observation et leur protection.
Avec une petite nouveauté : une chambre d’éclosion pour que les jeunes abeilles voient le jour en toute tranquillité !

Vous souhaitez dorloter des abeilles sauvages ? Il reste quelques jours pour profiter du tarif de lancement sur KissKissBankBank !


Visionnez la vidéo ici

Que se passe-t-il dans la ruche en février ?
Début février, les abeilles sont encore en grappe dans la ruche, pour maintenir une température suffisante.
A la fin du mois, lors des premiers redoux, la grappe commence à se défaire. On peut voir quelques abeilles téméraires sortir de la ruche.
Elles butinent les fleurs les plus précoces, comme celles des noisetiers. Ces premiers allers-retours sont signe d’une bonne santé de la colonie !



De son côté, la reine reprend la ponte. Bientôt, de jeunes abeilles prendront le relais des abeilles fatiguées par la période hivernale.

De son côté, l’apiculteur…
L’apiculteur doit rester très prudent pour ne pas refroidir la colonie, ce qui pourrait lui être fatal.
S’il doit intervenir sur la ruche, il le fait impérativement entre 14h et 16h. Les températures doivent alors être supérieures à 14°C.
En février, c’est aussi le moment pour l’apiculteur de préparer la nouvelle saison : il désinfecte son matériel, les corps et les hausses.

Attention, cette période marque aussi le retour du frelon asiatique : l’apiculteur peut mettre en place des pièges pour protéger ses abeilles.



Les abeilles nourrissent-elles le monde ?
De nombreuses plantes à fleurs ont besoin d’un coup de pouce pour se reproduire. Ce maillon indispensable ?
Les pollinisateurs, parmi lesquels de très nombreuses espèces d’abeilles, domestiques comme sauvages.
Sans elles, nous pouvons dire adieu aux fruits et légumes qui nous régalent !



Les abeilles butinent les fleurs pour récolter du nectar et du pollen et rapporter leur butin jusqu’à la ruche.
Sur le trajet, elles perdent une partie de leur cargaison de pollen.
Ces grains ainsi dispersés sur les fleurs alentours permettent la transformation de la fleur en fruit !
Dans un contexte où la population ne cesse de croitre, il est de plus en plus urgent de préserver ces travailleuses qui permettent à la planète de se nourrir !


Le geste écolo du mois : organiser un défi zéro-déchet en famille !



Nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’impact de nos déchets sur l’environnement.
Réduire ses déchets est donc un objectif partagé par de plus en plus de monde… Mais il est parfois difficile de sauter le pas !
Alors pourquoi ne pas organiser un défi familial pour se lancer de façon ludique ? Voici quelques idées de petits changements faciles à mettre en place en famille !

1 – Coller un autocollant « stop pub » sur la boîte aux lettres



2 – Ne plus utiliser de sacs plastiques pour les courses



3 – Apporter ses propres contenants au marché ou au supermarché (pour la viande, le poisson…)




4 – Organiser une fête d’anniversaire zéro-déchet

5 – Composter ses déchets organiques

6 – Fabriquer ses produits ménagers


… Et la liste peut être longue : à vous de faire marcher votre imagination !
Pour motiver les troupes, vous pouvez prévoir un petit cadeau (zéro déchet bien sûr) pour le membre de la famille qui aura mis en place le plus d’actions éco-responsables !